La cellule "inondation"

Par "inondation", on entend un lieu recouvert d'eau sur toute sa surface alors qu'en temps normal il serait sec. Les inondations peuvent être provoquées pas divers facteurs :

  • Cours d'eau ou plan d'eau débordant des rives
  • Rupture de conduite
  • Rupture de barrage ou digue
  • Capacité d'écoulement insuffisant après de fortes chutes de pluie
  • Négligence humaine

L'eau est dynamique et difficilement prévisible. Cela peut nécessiter de longues interventions.

 

Les dangers particuliers :

  • Noyade dans les hautes eaux (port du gilet de sauvetage)
  • Effondrement dû à des murs imbibés d'eau
  • Laves torrentielles
  • Pollution de l'environnement par des citernes endommagées (mazout, produits chimiques liquides)
  • Arrachage de conduite de gaz
  • Electricité
  • Ravinements
  • Risque de chute dans des regards

 

Le déroulement en cas d'inondation :

  • Barrer / sécuriser
  • Sauver les personnes et les animaux
  • Endiguer
  • Limiter le développement des dégâts d'eau, retenir l'eau
  • Pomper
  • Pomper intégralement les caves, locaux, garages souterrains, etc.

Le matériel

Que peut-on trouver dans une cellule "inondation" ?

  • Un pompe à immersion
  • Une pompe à eau chargée
  • Deux aspirateurs à eau
  • Des tuyaux de 40 et de 55
  • Une génératrice
  • Un jerrican d'essence pour la génératrice
  • Des disjoncteurs (FI)
  • Des triopans avec inscription "service du feu"
  • Des lampes flash pour tripoans
  • Une échelle pliable
  • Des balais
  • Des enrouleurs électriques
  • Un trépieds
  • Du plastique de protection
  • Une caisse polyval
  • Des éponges
  • Lance PC
  • Rubalise
  • Vannes d'arrêt
  • Etc...