Le déploiement des conduites

Il existe différents genres de conduites de dimensions et utilisations diverses. On différencie les conduites :

  • d'Aspiration
  • d'Alimentation
  • de Transport
  • de Refoulement
  • de première Intervention

A A T R (mnémotechnique) pour se souvenir du nom des conduites

Les conduites d'aspirations et de première intervention sont composées de tuyaux rigides. Les conduites d'alimentation, de transport et de refoulement sont, en règle générale, en fil de polyester et caoutchoutés à l'intérieur.

 

 

La conduite d'alimentation est déployée du TP (tonne-pompe) / de la MP (motopompe) vers la prise d'eau.

La conduite de première intervention est fixe sur le TP est peut, en fonction du système, être rallongée.

La conduite de refoulement est déployée de la prise d'eau (TP / MP / BH / Division) vers le consommateur.

La conduite de transport est déployée de la prise d'eau (TP / MP / BH) vers la division.

 

 

Les tuyaux

Les Sapeurs-pompiers utilisent des tuyaux de diamètres différents. Il en existe six en tout.

  • 1. Tuyau de 125 mm
  • 2. Tuyau de 110 mm
  • 3. Tuyau de 75 mm
  • 4. Tuyau de 55 mm
  • 5. Tuyau de 40 mm
  • 6. Tuyau de 25 mm

Parmi ces tuyaux, trois d'entre eux sont utilisés couramment. Ce sont les tuyaux de 75, 55 et 40 mm.

 

La réserve de tuyaux

Lors du déploiement des conduites, il faut, en principe, établir une réserve de tuyaux. Elle doit être suffisante et surtout être placée à l'endroit où elle sera utilisée.

Exemple pour la mise en place rapide d'une réserve de tuyaux

  • En lançant

  • En déroulant

  • En tirant

Petites informations complémentaires :

  • Mettre lentement sous pression et purger la conduite
  • Numéroter les conduites si nécessaire
  • Le sapeur-pompier au consommateur demande de l'eau
  • En cas de défectuosité de la conduite, informer le sapeur-pompier au consommateur, échanger le tuyau ou réparer la défectuosité
  • Marquer les tuyaux défectueux
  • Lors de risque de gel, assurer un écoulement permanent de l'eau dans les conduites

ATTENTION !!!

Il ne faut pas vriller les conduites lors du déploiement. Les 3 mètres avant la division doivent être rectilignes. Il faut également maintenir la division au sol lors de la mise sous pression.

Le repli

Il faut découpler les conduites à un endroit approprié à l'extérieur du bâtiment et les vider.

  • Eviter tout dégât d'eau
  • Eviter la formation de verglas
  • Le repli doit être conduit

Moyens pour le déploiement des conduites

Il existe divers moyens pour le déploiement des conduites, c'est à dire :

  • Tuyau enroulé simple

  • Tuyau enroulé double

  • Tuyau en échevau

  • Caissette à tuyaux

  • Dévidoir à tuyaux

  • Remorque à tuyaux

  • Colonne mobile pour hydrante-souterraine

  • Pièce de réduction et clé d'hydrante

  • Clé à raccord Storz

  • Division

  • Pièce de raccordement

  • Vanne de vidange

  • Brise-jet

  • Ligatures à tuyaux, identificateurs de conduites, cordelette, anneaux cousus avec mousquetons

  • Ponts à tuyaux